9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel012_728x90.gif

Les tablettes d’Apple, de plus en plus fines

Les tablettes d'Apple, de plus en plus fines

Nous sommes en 1997 lorsque Steve Jobs fait son come back chez Apple. En voyant sa vaste gamme de produits, ce dernier s’écria: « Stop ! C’est fou ! ».

Jobs prend alors une feuille de papier et commence à griffonner un croquis mystérieux, puis il dit: « voilà ce dont nous avons besoin ».

A l’époque, ce dernier avait dessiné une colonne intitulée «client », une autre colonne intitulée « pro » mais également une ligne « bureau » et une ligne « portable ». Jobs avait ainsi conseillé à Apple de se concentrer sur la production de quatre produits géniaux et de laisser tomber tout le reste.

Comme le mentionne Walter, le biographe de Jobs, Steve aimait bien demander aux ingénieurs et aux responsables d’Apple de lui dire ce qu’Apple comptait faire la prochaine fois en lui proposant un top 10. Puis, il avait l’habitude d’en supprimer sept et de leur dire: « Nous ne pouvons en faire que trois ».

Vers la fin de sa vie, il avait similairement conseillé Larry Page de chez Google en lui demandant d’arrêter de faire n’importe quoi, selon ses propres termes. Voici une autre déclaration du regretté Jobs:

« Quels sont les cinq produits sur lesquels vous voulez vous concentrer ? Débarrassez-vous du reste parce que les autres projets vous entraineront vers l’échec ».

En fait, Jobs avait averti Page en lui disant que le fait d’avoir trop de produits en cours de développement le rendrait comme Microsoft.

Les tablettes d'Apple, de plus en plus fines

En ce moment, Apple produit cinq iPad différents, (si nous incluons les variantes cellulaires, nous en obtiendrons 10). Six types de Mac, quatre types d’iPhone, trois genres d’iPod, des téléviseurs et bientôt, 34 montres connectées différentes. Et c’est sans compter son marché de la musique, du cinéma, des logiciels et son rôle imminent en tant que service de paiement international. Apple a même envahi les réseaux mobiles avec Apple SIM.

Les spécialistes évoquent souvent Steve Jobs pour dire qu’il aurait fait ci et cela, mais hormis le dénigrement inutile, nous pensons qu’ici, cette critique est fondée sur le bon sens. En effet, la simplification de la gamme de produits de Jobs était nécessaire parce qu’Apple cherchait à faire plusieurs choses à la fois, au lieu de faire peu de produits qui soient de meilleure qualité. La marque à la pomme avait même connu plusieurs flops.

Les tablettes d'Apple, de plus en plus fines 2

Aujourd’hui, même avec le lancement spectaculaire d’iOS 8, nous nous disons que c’est la pire Keynote que nous ayons vue depuis longtemps. De plus, cette gamme de produits est de plus en plus saturée et cela pourrait inquiéter le mastodonte californien par rapport à ses montres connectées car il ne faudrait pas non plus qu’on ait droit à plusieurs modèles de la Watch d’Apple. La gamme d’iPad est un bel exemple de ce dont nous vous parlons.

Le nouvel iPad mini 3 n’est que l’iPad mini de l’an dernier avec un Touch ID en plus. Ainsi, cet appareil serait plus approprié au monde de l’entreprise. L’iPad mini 2 de l’an dernier a encore de beaux jours devant lui et le premier modèle d’iPad mini est toujours en vente. C’est aussi le cas pour l’iPad Air de l’an dernier. Et naturellement, il y a maintenant le nouvel iPad Air 2. Apple est connue pour son emprise sur la chaîne d’approvisionnement. En effet, ce n’est pas le genre de compagnie qui se retrouve avec une montagne de produits invendus, lorsque celle-ci réactualise ses anciens produits en lançant des nouveautés.

Le fait que l’ancien iPad mini existe encore n’est clairement pas un signe d’échec marketing. C’est en effet une stratégie qui a été voulue par Apple. C’est en fait un moyen de baisser le prix de l’iPad, même si cela signifie que ce constructeur vendra un produit quasi obsolète à ses clients. Le nouveau Mac avec écran Retina est un autre exemple de la manière dont Apple gère ses affaires. Il est évident que les professionnels préfèrent utiliser un écran Retina. De ce fait, Apple a mis ce type d’écran dans un produit qui est destiné à tous types d’utilisateurs. Il n’y a pas que cela, mais son Mac grand public est facturé à un prix trop élevé pour la plupart des consommateurs. Un Mac grand public avec une carte graphique digne d’un Notebook offre certes une utilisation de grande qualité, mais ses prouesses techniques ne sont pas idéales pour un écran affichant 14.7 millions de pixels.

Certains utilisateurs prétendent qu’Apple va bien, mais il est clair aussi que cette firme est en train d’abandonner la simplicité extrême qui l’avait aidée à se sortir du gouffre dans lequel elle s’était embarquée, il y a quelques années. Cette démarque est des plus dangereuses pour une compagnie telle qu’Apple. Comme Steve Jobs l’avait dit à Mark Parker, le PDG de Nike:

« Nike fait quelques uns des meilleurs produits au monde. Ce sont des produits que nous convoitons tous. Cependant, vous faîtes aussi plein de produits inutiles. Débarrassez-vous de cette camelote et mettez l’accent sur les bonnes choses ».

Ce fut un conseil précieux pour Nike, ça l’est toujours et cela vaut aussi pour la marque à la pomme.

 

Prix iPad mini 3

Prix iPad mini 2